Une bande de fanfarons




Les logs


Date : 20 avril 1998 - (par Doug et Pic, scru-tateurs)
Pour des raisons techniques et pratiques, seule la version texte des logs est disponible pour le moment, les scans suivront...

Note 1: Les scrutateurs & les gestionnaires du site tiennent à signaler ici leur partialité la plus absolue, et insistent pour se dégager de toutes les conséquences que pourraient avoir la lecture de ces logs par les conjoint(e)s des sus-cités débateurs...

Note 2: Les logs sont bien sur des extraits d'une conversation à batons rompus qui, mis hors contexte, deviennent facilement mal interprêtable, ce qui est bien sur voulu... Il est important de le préciser je pense...

Dy: les femmes se déplacent en troupeau
Ikr: les femmes se déplacent en beau troupeau

Ping: Il a de la purée dans la bouche (en parlant de Dy)

Ikr: Qu'as tu fait à Green ? [21h05]

Dy: Déjà l'addition ? [21h06]

Christelle: vous voulez pas aller faire votre plein de préservatifs ?

Doub: Dy me fait du pied !

Dy: Nous allons tous acheter notre préservatif !
Ping: Ferme ta grande ... Dy

Christelle: les socialistes marchent à l'acide
Ping: on comprend mieux certaines choses

Green: Je suis un peu lent (en parlant des préservatifs)
Green: J'ai pas envie de me faire sauter par un âne...
Dy: ca lui est arrivé aussi !

Picnic: au prochain pot, je prend ma cravatte RPR

Christelle: c'est pas la saison des moules

Green: je vous rend le log si vous êtes chastes

Dy: Green a aussi de la purée dans la bouche [21h15]

CERTIFICAT DE PRESENCE : DOUG (parceque Green avait piqué le premier)

Ping: Elisons DY membre actif !
Dy: pas tant que ça (sous réserve)

IKR rigole comme une truie, vache ou baleine...

Christelle: c'est quoi la pompe ? [21h31]

Gratounette et Maryline arrivent à 21h39

Doug: Ah ! Je colle (après avoir fait la bise à Maryline)

Gratounette: (à Ikr) t'as vu ma petite... ?

Green: Je vais me mettre à l'autre bout
Ikr (à Dy): Je suis dessus

Ping: c'est bien la peine de se casser le cul
Ikr: oui, mais il se le casse si bien...
Christelle: Moi, il me le casse pas (en parlant d'ikr) [21h47]

Dy: Tu veux retourner au Paradis du fruit ?
Doug: OUI !!!

Christelle: (à Ping qui était en face) Ya un truc vachement dur, sous la table, ça fait vachement ... [21h49]
Christelle essaye de tripoter Dy, Doug, et Ikr

Ikr: comme d'hab tu prends *illisible* moule

Maryline: (en parlant de Dy) il va tirer des capotes
Doug: Manue va plus avoir confiance en toi

Grat: de toutes façons ...
Maryline: je m'en fout ...

Dy: Y avais plus de préservatifs, j'ai pris une brosse à dent. [...] Sans capote c'est dégueulasse
Christelle: j'en ai déjà !
Pic: et on le met où ?

Gratoune: (à Ikr) j'étais pas là dimanche, fallait bien que je m'occupe

Fred: putain ! mais c'est qu'il log le salaud !

Dy: (avec un air bête) Euh ... ... ... Non rien...

Pic: il voulait me prendre à part, j'ai eu peur...

Dy: à Christelle tu descends ?
Elle: oui !
Ping: en principe, on demande "tu montes ?"

Dy: un tartare saignant
[22h00]

Christelle: Il y avait plus de préservatif, c'est frustrant !
(au serveur) : Vous n'avez plus de préservatifs ?

Dy: Faut que je prenne une brosse à dent pour Manue
Dy: (à Manue en tendant la brosse à dent) Pas de sucette ce soir... (hypothèse)

Picnic: Il me tripote, je rêve !

Marc et Nathalie nous servent (prénoms des serveurs)

Ikr fait du pied à Ping

Picnic: mais elles sont petites ! [22h17]
Ping: (à Christelle) arrête de mettre les doigts !
Christelle: (à Ikr) t'es nul
Ping: elle met ses doigts partout ! (en parlant de Christelle)
Ikr: Qui c'est qui prend les moules ?
Doug: Elle met ses doigts partout ! (en parlant de Christelle)
Ikr: Log ! (à Doug)
Doug: Je mange !
[22h20]
Ping: Fonctionnaire ! (à Doug)

Picnic, qui ne mange pas, devient scrutateur - et a une écriture de goret !!!

Fred: on mange en boivant

Doug: c'est au doigt que c'est meilleur

Ping: les socialites se shootent à l'acide (d'après un *illisible* philosophique de Christelle)

22h35 - Dy est toujours là

Maryline: Elles sont plus longues
Maryline: C'était chaud
Maryline: c'est 5Frs rue St Denis

Ikr: la vérité de la nature sors de la bouche de *illisible*

Ikr: on travaille par a-coups

Dy: à la maison, je fais tout sauter...
Ikr: même ton sac d'OS ? (Operating System)

Christelle: c'est bizare, elles sont pas de la même grosseur leurs moules
[22h40] Christelle montre sa moule à Green
Green branle du chef en opinant
[22h41] Green s'enfonce
[22h42] Ping bouffe la moule de Christelle
(???)
Christelle répond : c'est pas de la moule, c'est du gruyère !!!
Reprise de Doug en tant que scrutateur
Ikr: c'est bizarre, moi j'ai des trous !
Ikr: (à Dy) Jettes toi, ya des moules qui t'attendent
Maryline: est-ce que ca passe ?
Maryline: Arrêtez ! Ca suffit !
TOUS en coeur: Ca, Jamais ! [22h42]

Green tripote Christelle, Dy et Ikr prennent des notes et matent !
Christelle: (à Green) J'ai faim de toi !

Dy envoie des avions en papier

Fred Cirera : j'aurais aimé y être ...
Dy: il est où ?
Ping: sous la table ?
Green lui met des coups de pieds...

Ping: (à mat_ T'en as pas une grosse à nous sortir ?

(ils parlent des avions en papier...)
Pic: faut lui faire une belle queue pour que ca monte !
Marilyne: C'est mat_ qui sait faire de belles choses !
Green a faillit niquer le serveur

Ikr: (à Christelle) Tu es mal faite !

[23h05] On fait des avions en papier

Maryline: Ikr à la courante

Green étudie l'aérodynamisme d'une boulette de papier

Picnic: je n'ai pas fini ma puberté !

Christelle: à Ping Encore 30 secondes, s'il te plait, j'ai une crampe là

Picnic: Doug voulait s'encorner une frite - Doug a des couilles en or (sous réserve)

Mat_ : je suis un peu fatigué

Mat_ : on peut l'insérer quelque part

Christelle: en entendant Ikr c'est la voix de mon maitre

Christelle: Infonie m'a arraché, il a suffit de remettre une dose

Maryline: Comment tu fais pour sentir çà ? Rien que l'aspect...

Green: Urad est de plus en plus près de chez toi !
Ping: Pic veut nous montrer sa fibre !
Dy: je reviens foutre le bordel
Dy: tire un écran bleu ?

Ikr: j'essaye d'avoir autant de bide que Green

[23h35]

puceQuelques explications
(à lire après...)



Une bande de fanfarons